Les blogs nous entraînent dans une communication curieuse. Paraître en surface ou confier à son interlocuteur (trice) des choses de son âme comme si on le/la connaisait au contraire depuis toujours. J'avais ainsi fait virtuellement connaissance d'Elisabeth Baysset, une magnifique personne, dont la peinture me touchait infiniment. J'ai beaucoup aimé nos échanges.

Mais voilà, il y a quelques jours, je lui ai envoyé un petit mot et son frère m'a répondu qu'elle était décédée. J'avoue que la nouvelle a été brutale. Je souhaite lui rendre hommage. Voici quelques unes de ses toiles.

Doux repos, Elisabeth... un ange passe.

babouch

canap- 3p

Nature morte aux cadres 560

souliers 3p

palette 2p

roses--20_20- soit un 3014